03-06-2015 | Ref : 210 | 22426 |

Retour

Biographie du Chef de corps

Marié et père de quatre filles, le colonel Valentin Seiler est né le 27 février 1972 à Strasbourg.

Il est admis à l’Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr-Coëtquidan en 1992 (promotion Capitaine Stéphane - 1992/1995). Après une année de formation à Saumur dans le domaine du combat des blindés, il choisit de servir au 1er Régiment étranger de cavalerie (REC) à Orange.

Chef de peloton blindé sur AMX10RC de 1996 à 1998 au 1er REC, il est engagé en opérations au Tchad, au Congo-Brazzaville et en République centrafricaine dans le cadre des opérations Epervier, Pélican et Almandin. En 1998, il est affecté à la 13e Demi-brigade de Légion étrangère en République de Djibouti, où il sert comme chef de peloton blindé sur ERC90, puis comme officier adjoint à l’escadron de reconnaissance du régiment. En 2000, il rejoint le 1er REC et prend le commandement du 3e escadron en 2001. Il effectue avec son unité une mission de courte durée au Détachement de Légion étrangère de Mayotte, puis est engagé, en 2003, en opérations en République de Côte d’Ivoire comme commandant d’un sous-groupement blindé aux ordres du 2e Régiment étranger d’infanterie, dans le cadre de l’opération Licorne.

Après deux années d’instructeur à l’Ecole militaire de spécialisation de l’outre-mer et de l’étranger, il effectue, dans le cadre de l’enseignement militaire supérieur, un mastère à HEC (2005-2006). Il suit ensuite l’Advanced command and staff course au Joint services command and staff college à Schrivenham, tout en effectuant un Master of arts in Defence studies au King’s college London, University of London (2006-2007).

A l’issue de sa formation en Grande-Bretagne, il rejoint pour deux ans l’Etat-major de l’armée de terre (EMAT) à Paris, où il sert comme officier traitant à la Division Performance-Synthèse dans le domaine du pilotage.

De 2009 à 2011, il exerce la fonction de chef du bureau opérations instruction du 1er REC ; au cours de cette affectation, il est engagé en République de Côte d’Ivoire, comme chef opérations du Bataillon Licorne.

En 2011, il est affecté à l’Etat-major des armées (EMA) à Paris, où il contribue à l’élaboration de la Loi de programmation militaire 2014-2019 au sein de la Division Plans-Programmation-Evaluation. Promu au grade de colonel en 2012, il achève son affectation à l’EMA au Centre de planification et de conduite des opérations (CPCO) comme adjoint du J3 Afrique, où il suit plus particulièrement les opérations Barkhane dans la bande sahélo-saharienne et Sangaris en République centrafricaine.

Chevalier de la Légion d’honneur, chevalier de l’Ordre national du mérite et titulaire de la Croix de la valeur militaire, le colonel Seiler est désigné pour prendre le commandement du 1er REC en 2015 dans sa nouvelle garnison à Carpiagne.

Recrutement Légion étrangère

Site Internet de l'Armée de Terre


Képi blanc