05-07-2012 | Ref : 123 | 11471 |

Retour

Un champion du monde au Royal étranger

Le BCH Riadh Sarhaoui est devenu, samedi 30 juin, champion du monde de Kick Boxing pour la première fois de sa carrière de boxeur.

Deux minutes trente ! C’est la durée du combat qui a opposé, samedi 30 juin à Avignon, le BCH Riadh Sarhaoui, du 1er REC, au champion du monde en titre Omar Benrouaien.

Deux minutes trente, c’est le temps qu’il aura fallu au BCH Sarhaoui pour remporter le titre mondial de Kick Boxing K1 (WFKB*) en moins de 77kg. En mettant son adversaire quatre fois au sol avant la fin du premier round, le BCH Sahraoui a conquis sa première ceinture mondiale par KO debout et donc arrêt de l’arbitre.

Coaché par l’ADC Vanechop, et Mr Raymond Maggi, le nouveau champion du monde s’est préparé pour ce combat durant quatre mois. Quatre mois d’analyse de l’adversaire pour adopter la bonne stratégie, et quatre mois d’entrainement cinq fois par semaine. Comme il le souligne, « ce n’est pas [sa] victoire, mais celle d’une équipe, des coachs, des encouragements des cadres et légionnaires du régiment qui avaient fait le déplacement, et du soutien du commandement ».

Il est à noter que malgré son travail de préparation et son objectif de victoire, le BCH Sahraoui a conservé un rythme de travail normal. Il a continué pendant ces quatre mois à tenir son poste à la Patrouille Légion Etrangère du régiment et à prendre ses tours de services. Il a, tout simplement, continué à faire son métier de légionnaire. Comme il aime à dire :

« Boxeur d’accord, Légionnaire d’abord »

Il remettra son titre en jeu au mois d’octobre 2012.

*World Federation of Kick Boxing

En images

BCH Sarhaoui BCH Sarhaoui BCH Sarhaoui BCH Sarhaoui BCH Sarhaoui BCH Sarhaoui

Recrutement Légion étrangère

Site Internet de l'Armée de Terre


Képi blanc